Nikon FG-20

 

Le Nikon FG-20 était un appareil de photo reflex 24 × 36 d'entrée de gamme fabriqué à partir de 1984 par la société Nikon. Il se présente comme une version simplifiée de son prédécesseur, le Nikon FG. Par rapport à ce dernier, il lui manque le mode d'exposition programmé, la mesure TTL au flash et le correcteur d'exposition.

 

Le FG-20 est équipé d'un obturateur commandé électroniquement ; il a donc besoin de piles pour pouvoir fonctionner. Cet obturateur possède néanmoins une vitesse mécanique de secours, au 1/90 s, utilisable sans piles.

Le posemètre, qui offre une mesure pondérée centrale, s'active par pression à mi-course sur le déclencheur. L'exposition calculée est affichée par une aiguille en face d'une échelle de temps d'exposition, du côté gauche du viseur. Cette aiguille affiche aussi le temps d'exposition utilisé en mode automatique. Cependant, il n'y a pas de rappel dans le viseur du temps d'exposition sélectionné en mode manuel, ni de l'ouverture de diaphragme.

L'appareil est équipé d'un retardateur et d'une touche de contre-jour qui apporte une correction d'exposition fixe de +2 EV.