Diax Ia

 

 

Pour un collectionneur, il n'est pas facile de s'y reconnaître, car il y a eu de nombreuses variantes. En suivant ce lien, vous trouverez une synthèse de ce que cette usine a produit dans les douze années qui ont suivi la fin de la guerre (source Max Bertacchi). Cet historique permet, en particulier, de voir l'évolution des techniques entre le tout premier Diax (1947) et le dernier qui fut le Diax L-1 (1957). Je vous invite à consulter les soins à apporter aux objectifs interchangeables décrits dans le modèle IIb.