NIKON EM

 

 

Fabriqué de 1979 à 1984, le NIKON EM est le tout premier boîtier de la marque jaune entièrement automatique. Il est destiné aux moins fortunés des nikonistes, donc à un très large public. Les objectifs E qui vont avec ce boîtier ont été conçus afin de coûter le moins cher possible. C'est donc un ensemble assez bas de gamme en comparaison avec les autres ensembles, mais assez satisfaisant à condition d'en prendre soin.

Deux modes de secours (B et M90) permettent de faire de la photo sans pile. L'alimentation normale est assurée par deux piles à l'oxyde d'argent placées sous la semelle. Les sous-expositions et les vitesses lentes sont indiquées à l'utilisateur par un buzzer non débrayable assez malvenu lorsque la discrétion s'impose. Le correcteur d'exposition est limité à 1,5 IL, c'est dire la simplicité de construction de ce boîtier.