Kodak Retina Reflex III

 

 

Le Kodak Retina Reflex III (type 41) a été fabriqué par les usines de Stuttgart (Allemagne de l'Ouest) de 1960 à 1964. Production : environ 116.000 exemplaires.

 

La lecture de la cellule au sélénium fabriquée par Gossen peut se faire aussi bien au travers de l'oculaire que sur le capot du boîtier. Une molette crantée imposante située sous l'objectif (non visible sur cette photo) permet de régler les ouvertures. La profondeur de champ se lit à l'aide de deux onglets métalliques mobiles situés sur l'objectif. C'est un boîtier à optiques interchangeables susceptible de recevoir un grand angle de 28 mm, un petit télé de 135 mm et deux objectifs standard de 50 mm : le Xenar f/2.8 et le célèbre Retina-Xenon f/1.9 (Schneider-Kreuznach).

 

Conformément à une mode qui a vu le jour dans les années 60, le déclencheur classique qui se trouvait habituellement sur le capot a été abaissé sur le côté droit, à proximité de l'objectif. Le levier d'armement/avancement du film se trouve sous la semelle. Comme ses objectifs sont équipés d'obturateurs centraux, la visée à travers l'oculaire est impossible tant que le boîtier n'est pas armé.

 

Il s'agit-là d'un appareil haut de gamme puisqu'il se vendait à l'époque au prix de 248,50 $US, ce qui correspond aujourd'hui environ à 1850 euros.