Konica III M

 

 

Le Konica III M a été fabriqué au Japon par Konishikoru ; il est sorti en mars 1959. La série des Konica est la reprise des Rubikon qui avait été arrêtés au début de la 2e guerre mondiale. Un cache articulé, relevé sur la photo ci-dessus, protège le viseur et à la fenêtre du télémètre. Lorsqu'on l'ouvre, on peut voir au dos la cellule au sélénium. Comme sur les autres Konica télémétriques, l'avance du film et l'armement du boîtier se font en appuyant deux fois sur le levier situé à gauche de l'optique.

 

Le III M est le dernier et le plus abouti de la série des Konica télémétriques. Son optique Hexanon 50mm f/1.8 a un pouvoir séparateur d'une très grande qualité.