BIOGRAPHIE

Ma pomme

 

Né en 1948 à Toulouse.

Bac à Montauban en 1967. Classe préparatoire au Lycée Dumont d'Urville de Toulon de 1968 à 1971. Ecole des Officiers de Saint-Cyr Coëtquidan (EMIA) en 1973 dans l'arme des Troupes de Marine (Infanterie). De nombreuses années en Afrique (Tchad, RCA, Cameroun, Congo Brazzaville, Mauritanie).

Marié, trois enfants.

 

PHOTOGRAPHIE

Premier appareil photo en 1960 : un folding Voïgtländer 6,5 x 11, remplacé très rapidement par un 35 mm. A l'époque le 24x36 et les appareils reflex étaient à la mode pour la plupart des photographes de notre génération. Ensuite les marques et les systèmes se sont succédés. Et pendant près de cinquante ans des miliers d'heures de labo en N&B, puis en couleur. Avec un brassage de techniques qui n'ont rien à voir les unes avec les autres, comme la stéréo, les procédés alternatifs (P&P), la transmission d'images par voie herzienne (Slow Scan TV), etc.

Les choses ont beaucoup changé avec l'avènement du numérique. Le coût plus élévé en francs constants des boitiers professionnels ajouté à leur dépréciation très rapide au fil du temps m'ont conduit à les garder beaucoup moins longtemps (Nikon D2x, D3, D3x, D4s pour quelques jours encore).

Nikoniste dès la première heure (1963), Nikoniste suis resté. Cela est dû à la conservation intelligente de la monture F des décideurs de la marque jaune.

Les choses semblent se gâter avec l'arrivée de la monture Z et la fin des miroirs. L'histoire nous le dira.

 

MARQUES PREFEREES

Il n'y a pas eu que Nikon : Alpa - Leica - RoBoT - Zeiss Ikon - Hasselblad et Rollei et maintenant FUJIFILM.

 

CREDOS TRES PERSO

...forgés au fil du temps :

- certaines photos se suffisent à elles-mêmes. Elles n'ont pas besoin de légende pour faire passer leur message, mais il y en a qui ne "disent pas tout" ; celles-là doivent être expliquées avec des mots.

- les règles de base de la prise de vues doivent être connues pour pouvoir être oubliées le plus vite possible.

- La véritable signature d'une photo n'est pas dans un coin, elle est dans la photo elle-même. C'est à cela qu'on reconnaît un photographe.

- Quand on tient une bonne photo on le sait avant d'appuyer sur le déclencheur.

 

MATERIEL DU MOMENT

 

Nikon D4s

 

Toits de Prague

Synagogue espagnole de Prague

Photo01

Photo02

Photo04

Photo03

 

Nikon D4s

 

 

Nikon D4s

 

 

Nikon

 

 

 

 

Nikon D4s

 

 

Nikon D4s

 

 

Nikon D4s

 

  Nikon D4s